La vie est facile, ne t’inquiète pas • Agnès Martin-Lugand

IMG_20160526_200529

Genre : Roman Contemporain
Date de parution : 23 avril 2015
Éditeur : Michel Lafon

Résumé

Depuis son retour d’Irlande, Diane a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de son ami Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C’est là, aux Gens heureux lisent et boivent du café, son havre de paix, qu’elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné et surtout il comprend son refus d’être mère à nouveau. Car Diane sait qu’elle ne se remettra jamais de la perte de sa fille.

Pourtant, un évènement inattendu va venir tout bouleverser : les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé, vont s’effondrer les unes après les autres.

Aura-t-elle le courage d’accepter un autre chemin ?

Extrait

Après mon retour d’Irlande, je n’avais gardé contact avec personne : ni avec Abby et Jack, ni avec Judith, et encore moins avec Edward. Évidemment, il m’avait manqué par-dessus tout. Son souvenir revenait par vagues, parfois heureuses, parfois douloureuses. Mais plus le temps passait, plus j’étais sûre que je ne prendrais jamais de leurs nouvelles, et surtout pas des siennes. Cela n’aurait rimé à rien après tant de temps ; aujourd’hui plus d’une année… Pourtant…

Mon Avis

Comme vous pouvez le découvrir dans une chronique précédente, j’avais adoré Les gens heureux lisent et boivent du café, ce fut donc une joie intense pour moi de retrouver Diane et de connaître sa nouvelle vie.

Cette suite ne m’a vraiment pas déçue, au contraire, elle est venue renforcer mon attachement pour ces personnages du roman, et elle a su transformer ma frustration en véritable coup de cœur pour ces deux romans avec une histoire si touchante.

Dans le premier livre, on suit Diane dans son deuil principalement pour son mari, ce qu’elle parvient à faire progressivement grâce à son histoire avec Edward. Mais dans le second tome, l’écrivaine s’intéresse davantage au deuil pour sa petite fille. Auparavant incapable d’être en présence d’un enfant, Diane va peu à peu accepter la perte de sa fille grâce à un petit garçon qui entre dans sa vie. Encore une fois, Agnès Martin-Lugand sait décrire, avec justesse et délicatesse, les différentes étapes du deuil. Et elle a encore su me toucher profondément lors de ma lecture.

En terminant ce livre, j’ai eu la sensation que cette suite était vraiment nécessaire, voire indispensable pour apprécier totalement l’histoire de Diane. Le premier tome m’avait laisser sur une note frustrante, ce second tome est venu balayé ce sentiment et a fait de ces deux livres un très beau coup de cœur.

Je suis vraiment tombée sous le charme de la plume d’Agnès Martin-Lugand, et j’ai hâte de découvrir ces autres écrits…

Ma note

Un coup de cœur pour cette histoire qui a su me toucher et profondément m’émouvoir…

Etoiles 5COUP DE CŒUR

Pour vous procurer ce formidable roman, il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous !

Cliquez ici !

Publicités

2 réflexions sur “La vie est facile, ne t’inquiète pas • Agnès Martin-Lugand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s