02 • Le bilan du lundi

le bilan du lundi

Je vous retrouve aujourd’hui pour un nouveau bilan de mes lectures de la semaine passée !

La semaine dernière, j’ai donc lu quatre livres dont un roman et trois bandes dessinées. Et bilan de cette semaine : un coup de cœur, et que de bonnes lectures que je conseille vraiment ! 🙂

Les chroniques seront prochainement en ligne sur le blog ! 😉

mes lectures de la semiane dernière

Mémé dans les orties d’Aurélie Valognes

51m9c7cTIqL._SX195_

Solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant… -, Ferdinand Brun, 83 ans, s’ennuie à ne pas mourir.
Son unique passe-temps ? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot.
Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence.
Mais lorsque sa chienne prend la poudre d’escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie… jusqu’au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 93 ans forcent littéralement sa porte, et son cœur.

Une semaine sur deux de PACCO

cvt_Une-semaine-sur-deux_2212

Une semaine sur deux, Pacco vit avec sa fille Maé, six ans, au caractère bien trempé et que rien n’effraie.

Au travers de multiples situations que tout le monde reconnaîtra, Pacco nous dévoile son quotidien avec cette BD autobiographique. Il nous fait entrer avec humour et tendresse dans sa vie de père et sa vie d’homme… partagée une semaine sur deux.

Les enfants de la résistance, Tome 2, Premières répressions de Benoît Ers & Vincent Dugomier

COUP DE CŒUR

51XEFc1VF3L._SX195_.jpg

Grâce à l’impact de leurs actions, François, Eusèbe et Lisa ne sont plus les seuls à se rebeller contre l’occupant allemand ; des adultes entrent aussi à présent en résistance, notamment le maire, le curé et les parents d’Eusèbe et François. Tout en gardant leur anonymat, les jeunes résistants font à nouveau preuve d’un culot extraordinaire en faisant le lien entre adultes pour organiser un système de passage de prisonniers français évadés vers la zone libre. En parallèle, les Allemands renforcent leur surveillance et n’hésitent pas à recourir à la violence voire au meurtre. Nos héros sont directement confrontés à la mort et au racisme. Dans une France de plus en plus divisée, de petits grains de sable isolés parviendront-ils à enrayer la machine nazie ?

Joséphine, Tome 2, Même pas mal de Pénélope Bagieu

cvt_Josephine-Tome-2_1955

Joséphine revient avec son lot d’aventures dans un nouveau volume divinement drôle. Cette fois-ci, elle tombe follement amoureuse d’un homme… marié… mais plus pour longtemps, il l’a promis. Parallèlement, toujours aussi gaffeuse et complexée par ses hanches, Joséphine décide d’adopter une nouvelle philosophie de vie: elle s’est mise au yoga et relativise… Même pas mal!

plume

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s