Nos années sauvages • Karen Joy Fowler

IMG_20160613_143114.jpg

Roman Contemporain
21 avril 2016
Presses de la Cité
368 pages

Prix littéraire des chroniqueurs Web

résuméimage

Il était une fois deux sœurs, un frère et leurs parents qui vivaient heureux tous ensemble.

Rosemary était une petite fille très bavarde, si bavarde que ses parents lui disaient de commencer au milieu lorsqu’elle racontait une histoire. Puis sa sœur disparut. Et son frère partit. Alors, elle cessa de parler… jusqu’à aujourd’hui. C’est l’histoire de cette famille hors normes que Rosemary va vous conter, et en particulier celle de Fern, sa sœur pas du tout à fait comme nous…

extraitimage

L’anecdote racontée à Harlow – celle où je me retrouve chez mes grands-parents à Indianapolis – n’appartient pas vraiment au milieu de mon histoire. Le récit, oui, dans la mesure où je le fis bien à Harlow à ce moment-là, mais le moment de l’action et le moment de la narration sont deux choses distinctes. Cela ne signifie pas que ce n’est pas vrai, seulement que je ne sais plus si je me souviens réellement de ce qui s’est passé ou si je me souviens seulement de la manière de le raconter.
Le langage a cet effet sur les souvenirs : il les simplifie, les solidifie, les momifie. Une histoire répétée est comme une photographie dans un album de famille ; elle finit par remplacer l’événement qu’elle était censée représenter.

monavisimage

Je pense que cette chronique est la plus difficile à écrire tant ce roman est particulier. Et la principale difficulté réside dans le fait que je ne peux rien vous révéler de l’intrigue de ce livre puisqu’il est impératif de découvrir cette histoire sans savoir de quoi elle parle.

Au début de ma lecture, je n’ai tout simplement rien compris aux intentions de l’auteure. On suit le personnage principal qui nous raconte plusieurs parties de sa vie sans préciser le lien entre ces morceaux de vie. C’est pour cela que ce roman est le plus étrange que j’ai pu lire ; le roman commence dans une période de vie et après plusieurs divagations de l’auteure, on se retrouve dans une autre période sans liens particuliers avec la première.

Mais c’est au bout de 100 pages que l’histoire prend tout son sens. C’est aussi au bout de ces 100 pages que ce roman devient à la fois délicieusement addictif et étrangement perturbant. Pourquoi perturbant ? Parce que jamais je n’aurai pu deviner un tel virage dans cette histoire. Et ce virage fait de ce roman, un livre profondément bouleversant. C’est un roman qui donne matière à réflexion et nous livre une perception tellement juste sur l’humanité, la famille, la construction de soi… Le sujet abordé est une réflexion universelle capable de toucher chacun d’entre nous. J’ai aussi été tellement impressionnée par certaines phrases qui sonnent si justes, et sont profondément vraies (voir l’extrait).

Ce roman étrange et déroutant vaut vraiment le coup d’être découvert et je ne peux que le conseiller. C’est un roman vraiment réussi puisqu’il amène à une réflexion profonde ; de plus, l’écriture de l’auteure est juste sensationnelle. Elle pose ses mots d’une intelligente subtile et d’une sensibilité mesurée.

J’ai été bouleversée par Rosemary qui mène un véritable combat dans sa construction d’elle-même et dans sa recherche de la vérité. Ce personnage est une femme différente et sensible, rongée par la culpabilité depuis des années, qui mène une vie qu’elle n’a pas choisie.

Ce livre fait parti de ces romans à découvrir une fois dans sa vie. Il sera probablement difficile à appréhender et à comprendre pour certains lecteurs, mais une chose est sûre, il ne vous laissera pas indemne.

Je me ferai un plaisir de relire ce roman afin de le découvrir sous un nouvel angle et être à nouveau laissée sans voix.

manoteimage

Un roman étrange, particulier et perturbant qui nous livre une profonde réflexion terriblement juste et bouleversante.

Etoiles

16/20

Publicités

5 réflexions sur “Nos années sauvages • Karen Joy Fowler

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s