Les derniers jours de Rabbit Hayes • Anna McPartlin

20

IMG_20160816_144345 [31791].jpg

Roman Contemporain
18 février 2016
Le Cherche Midi
453 pages

Prix littéraire des Chroniqueurs Web

résuméimage

Quand Mia, surnommée affectueusement Rabbit, entre en maison de repos, elle n’a plus que neuf jours à vivre.
Tous ses proches sont présents à ses côtés pour la soutenir. Jack et Molly, ses parents, incapables de dire adieu à leur enfant, Davey et Grace, son frère et sa soeur, qui la considèrent toujours comme la petite dernière de la famille, Juliet, sa fille de 12 ans qu’elle élève seule, et enfin Marjorie, sa meilleure amie et confidente. Au fur et à mesure que les jours passent et que l’espoir de la sauver s’amenuise, sa famille et ses amis sont amenés à s’interroger sur leur vie et la manière dont ils vont continuer sans celle qui leur apporte tant.
Car, si Rabbit a elle-même perdu la bataille, celle-ci ne fait que commencer pour son entourage.

extraitimage

Peut-être que je ne pourrai pas faire tout ce que j’avais prévu. Je ne serai pas la mère de la mariée ; devenir une vieille dame qui fait sauter ses petits-enfants sur ses genoux, ce ne sera pas pour moi. Peut-être que ça ne serait pas arrivé de toute manière, mais ça n’a plus d’importance, parce que maintenant j’ai un nouveau plan. Je vais simplement vivre. Je serai une fille, une sœur, une amie et, par-dessus tout, une mère.

monavisimage

 J’ ai emprunté ce livre sachant que cette histoire deviendrait un coup de cœur, et ce fut le cas puisque je suis tombée irrévocablement amoureuse de ce roman si touchant.

L’auteur nous partage dans ce roman les neuf derniers jours de Rabbit Hayes, une femme drôle, forte et pleine d’espoir qui vit pourtant ces derniers instants aux côtés de ses proches. Au détour de flash-back, le lecteur apprend ainsi à connaître tous les membres d’une famille extraordinaire qui s’apprêtent cependant à vivre un des pires moments de leurs vies respectives.

Ce roman est bouleversant mais sans jamais tomber dans une lecture larmoyante. C’est une histoire à la fois mélancolique, hilarante, et touchante ; et tout cela repose grandement sur les personnages. On entre dans la vie de ses membres d’une même famille qui se serrent les coudes pendant ce moment terrible, et chacun d’entre eux apportent un petit quelque chose dans le récit. J’ai évidemment eu un coup de coeur pour Rabbit qui, malgré la mort qui la guette, ne cesse de rire, de vivre et  d’aimer de tout cœur sa famille. Ce fut un énorme plaisir pour moi de faire partie de cette si jolie famille le temps d’une lecture.

Ce roman est un voyage dans le temps dans l’histoire de cette famille et offre également un immense voyage émotionnel. Je suis passée par tous les états possibles, allant du rire aux larmes le temps d’une seule page. C’est une histoire pleine d’espoir, d’optimisme sur le deuil qui nous montre qu’une reconstruction de soi est toujours possible malgré les épreuves difficiles.

Je pense que ce roman sera pour moi mon gros coup de cœur de l’année tant cette histoire a su me toucher. Je  relirai Les Derniers Jours de Rabbit Hayes avec grand plaisir pour retrouver ces personnages si attachants.

manoteimage

Un immense coup de cœur pour ce roman magnifiquement bouleversant.

Etoiles 5

20/20

plume

Publicités

6 réflexions sur “Les derniers jours de Rabbit Hayes • Anna McPartlin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s