Mars 2017 • Les sorties littéraires qui m’attirent énormément

IMG_20170228_134729.jpg

Je vous retrouve pour ce petit rendez-vous mensuel afin de partager avec vous les parutions littéraires du mois de Mars qui promettent pleins de jolis moments de lecture. Certaines sorties m’intéressent tout particulièrement, et je vous en parle tout de suite !

1er mars 2017

Flora Banks, Emily Barr (Casterman)

flora-banks-877969-264-432.jpg

DIX
L’âge que j’avais quand mon cerveau s’est détraqué.
HUIT
Années de validité de mon passeport.
SIX
Le nombre de personnes qui me cherchent au Spitzberg, dans l’Arctique.
QUATRE
L’âge auquel j’ai rencontré ma meilleure amie. Je ne dois plus jamais l’appeler, ni lui envoyer de SMS.
DEUX
Deux cailloux noirs. L’un m’appartient, l’autre est à Drake. Je le rejoindrai, où qu’il soit.
UN
Un souvenir. C’est tout ce qu’il me reste.

De tes nouvelles, Agnès Ledig (Albin Michel)

de-tes-nouvelles-877569-264-432.jpg

Anna-Nina, pétillante et légère, est une petite fille en forme de trait d’union. Entre Eric, son père, et Valentine, qui les a accueillis quelques mois plus tôt un soir d’orage et de détresse.

Maintenant qu’Eric et Anna-Nina sont revenus chez Valentine, une famille se construit jour après jour, au rythme des saisons. Un grain de sable pourrait cependant enrayer les rouages de cet avenir harmonieux et longtemps désiré.

Coeur-naufrage, Delphine Bertholon (JC Lattès)

coeur-naufrage-884606-264-432.jpg

Lyla, à l’aube de ses 34 ans, est célibataire, casanière, solitaire. Seuls son travail de traductrice et Zoé, sa meilleure amie fantasque, lui permettent d’échapper à la routine d’un quotidien bien huilé. Jusqu’au jour où un étrange message la renvoie brusquement dix-sept ans en arrière… Été 1998. Lyla a seize ans, une mère abusive et des envies d’ailleurs. En vacances sur la côte atlantique, elle rencontre Joris, un surfeur dont elle tombe amoureuse. Quand elle comprend qu’elle est enceinte, il est trop tard.

Cœur-Naufrage, roman choral, raconte en alternance l’adolescence de Lyla et les conséquences de cet été-là : pour l’adulte qu’elle est devenue, qui porte le secret de son accouchement sous X, et pour Joris, qui découvre à contretemps ce qui s’est joué dix-sept ans auparavant. Les accidents de la vie, les non-dits, les malentendus façonnent nos existences – mais est-il jamais trop tard pour rattraper certains rendez-vous manqués ?

Une chance minuscule, Claudia Piñeiro (Actes Sud)

une-chance-minuscule-891725-264-432

Mary Lohan, qui vit à Boston, est dépêchée en Argentine pour évaluer un collège souhaitant intégrer la prestigieuse institution pour laquelle elle travaille. Le problème est qu’elle a fui ce pays vingt ans plus tôt sous le nom de Marilé Lauría. Au bout du voyage : un homme qu’elle tremble à l’idée de rencontrer et le souvenir d’une faute jugée impardonnable.

2 mars 2017

Sans nouvelles de toi, Joy Fielding (Michel Lafon)

sans-nouvelles-de-toi-780257-264-432

Ce voyage au Mexique était censé être une fête, il va tourner au cauchemar pour Caroline et son mari Hunter. Un soir, alors qu’ils s’apprêtent à célébrer leur anniversaire de mariage au restaurant de l’hôtel, la baby-sitter leur fait faux bond. Hunter finit par convaincre sa femme qu’il n’y a acun danger à laisser leurs deux petites filles endormies dans la chambre. Mais quand ils reviennent, la cadette, Samantha, deux ans, a disparu.

S’ensuivent des jours, des semaines et des années d’angoisse. L’enquête piétine et les médias s’acharnent sur Caroline, la décrivant comme une femme égoïste et indigne. Pourtant, cette mère déchirée continue d’espérer qu’on retrouve son enfant, persuadée que quelqu’un lui cache la vérité.

Quinze ans plus tard, Caroline reçoit l’appel troublant d’une jeune femme de 17 ans qui s’appelle Lili et qui croit se reconnaître dans l’un des portraits modifiés relayés par les médias. Samantha serait-elle toujours vivante ? Et que s’est-il réellement passé la nuit où la petite fille a disparu ?

Jimfish, Christopher Hope (Piranha)

index

Lorsque Jimfish fait son apparition dans un petit port d’Afrique du Sud, les autorités ont bien du mal à lui assigner une place dans la société en fonction de sa couleur, comme c’est encore la règle en 1984. Pour les uns, il est aussi blanc qu’une toile vierge, pour les autres, sa peau est rose clair ou couleur miel, voire bleue. Ce qui est sûr c’est qu’il n’est pas du « bon » blanc aux yeux du chef de la police qui en profite pour le traiter comme son esclave. Contraint à l’exil après avoir fauté avec la fille de ce dernier, Jimfish est entraîné dans un très long voyage à travers le monde.
Dans ce Candide moderne, Christopher Hope revisite la tragique histoire de la fin du XXe siècle, de l’Afrique de l’apartheid et des tyrans sanguinaires à l’Europe des dictateurs communistes.
Le projet Starpoint, Marie-Lorna Vaconsin (La Belle Colère)
004688020.jpg

Pythagore Luchon a 15 ans. Il habite dans la ville de Loiret-en-Retz et s’apprête à entrer en seconde pour une année scolaire sans surprise : travailler – un peu –, écouter de la musique – souvent –, draguer les filles autant que cela lui sera possible, et notamment à l’occasion de la prochaine fête de rentrée pendant laquelle il officiera comme DJ. Il ne se fait aucune illusion sur les railleries qu’il devra endurer au sujet de sa mère – prof de maths au lycée –, ni sur la peine que lui causeront ses passages à l’hôpital pour rendre visite à son père – brillant chercheur en physique quantique, plongé dans le coma à la suite d’une agression. Toutefois, une chose le réjouit : il va bientôt retrouver Louise, sa meilleure amie, la fille du gardien du lycée.
Le jour de la rentrée, Pythagore découvre que Louise a apparemment décidé de se passer de leur amitié. Elle s’est liée à une nouvelle élève du nom de Foresta Erivan, dont la présence à ses côtés est d’autant plus intrigante que les deux filles n’ont rien en commun. Louise est une geek passionnée de sciences et d’ingénierie, tandis que la nouvelle élève affiche un look d’un autre genre : elle a les cheveux rouges, s’habille toujours en noir, souvent en cuir, et distribue des gifles à ceux dont elle n’apprécie pas le comportement. À son contact, Louise s’isole de ses anciens amis, se désintéresse de son travail et commence à sécher les cours. Pythagore déplore silencieusement la présence de cette nouvelle élève qui l’irrite autant qu’elle l’attire, jusqu’à ce qu’elle débarque chez lui en pleine nuit pour lui annoncer la disparition de Louise. Elle lui explique que, pour la retrouver, ils doivent passer par ce qu’elle appelle l’« angle mort » des miroirs. Pyth la suit sans se douter qu’il est sur le point de basculer dans un monde parallèle – le monde dans lequel Foresta a grandi, et où Louise est sur le point de se perdre.

7 mars 2017

Constance, Rosie Thomas (Charleston)

Constance_c1_large.jpg

Très loin de son Angleterre natale – et d’un chagrin d’amour auquel elle ne pourra jamais vraiment échapper –, Connie (Constance) s’est créé une nouvelle vie à Bali, dans un endroit idyllique à la végétation luxuriante. Mais lorsqu’elle reçoit un appel de sa soeur Jeanette, mourante, elle se doit de retourner à Londres. Pourtant les sentiments qui les lient ne sont pas des plus simples. L’une était ténébreuse, l’autre, un véritable soleil. Jusqu’à ce qu’elles tombent amoureuses du même homme… Avec l’amertume de la trahison entre elles, les deux soeurs doivent apprendre à se pardonner. Pourront-elles retrouver les liens partagés lors de leur enfance et dépasser les mensonges ?

8 mars 2017

Long Island, Christopher Bollen (Calmann-Levy)

long-island-878045-264-432

Orient, petite ville idyllique à la pointe de Long Island, est un lieu privilégié où le temps semble s’être arrêté. L’été, au grand dam des locaux, elle est néanmoins envahie de New-Yorkais fortunés, des artistes pour la plupart. Paul, un architecte quinquagénaire, y possède une superbe maison de famille, or l’été touchant à sa fin, il décide d’y accueillir un jeune homme turbulent, un certain Mills, orphelin en fugue au passé trouble pour qui Paul s’est pris d’affection.

C’est alors que des événements curieux viennent rompre la sérénité habituelle d’Orient : le corps d’un résident est retrouvé dans la baie, puis le cadavre d’une créature animale difforme. Dans ce huis clos inquiétant, cette carte postale où tout le monde se connaît et s’épie, tous les regards se braquent aussitôt sur le seul « outsider » : Mills.

Alors que d’autres morts suspectes secouent le hameau, déclenchant la psychose dans leur sillage, Beth, une autochtone de retour après quelques années à Manhattan, demande son aide à Mills pour tenter de découvrir la vérité avant que tous les habitants ne fasse de l’adolescent le coupable idéal.

Entre rivalités des classes, relations paternelles ratées, vision désenchantée de Manhattan en miroir, Long Island prend la forme d’une aventure estivale tragique dans la veine de Patricia Highsmith. Une lecture à la tension folle dans un lieu isolé de tout.

15 mars 2017

Où tu iras j’irai, Marie Vareille (Mazarine)

ou-tu-iras-j-irai-882059-264-432

Isabelle rêve d’une vie d’actrice mais mène une vie lambda. Un jour, fauchée, elle accepte pour travail de séduire un jeune veuf sur le point de se remarier. Elle doit alors partir en Italie et se faire passer pour la nourrice de la famille riche famille des Kozlowski. Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est que les enfants lui en font voir de toutes les couleurs.

16 mars 2017

J’ai toujours cette musique dans la tête, Agnès Martin-Lugand (Michel Lafon)

j-ai-toujours-cette-musique-dans-la-tete-884023-264-432.jpg

Yanis et Véra ont la trentaine éblouissante et tout pour être heureux. Ils s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Mais voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin.

Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

Une mère, Alejandro Palomas (Cherche Midi)

9782749153018web

Barcelone, 31 décembre. Amalia et son fils Fernando s’affairent en attendant leurs invités. En ce dîner de la Saint-Sylvestre, Amalia, 65 ans, va enfin réunir ceux qu’elle aime. Ses deux filles, Silvia et Emma ; Olga, la compagne d’Emma, et l’oncle Eduardo, tous seront là cette année. Un septième couvert est dressé, celui des absents.

Chacun semble arriver avec beaucoup à dire, ou, au contraire, tout à cacher. Parviendront-ils à passer un dîner sans remous ?
Entre excitation, tendresse et frictions, rien ne se passera comme prévu.

Alejandro Palomas brosse avec humour le portrait d’une famille dont les travers font inévitablement écho à nos propres expériences, et celui d’une mère loufoque, optimiste, et infiniment attachante. Une mère profondément humaine, à qui il reste encore quelques leçons à transmettre à ses grands enfants : au cours de cette longue nuit, secrets, mensonges, non-dits et autres révélations familiales vont éclater.

Prenez place à table. Vous allez être servi !

Si j’avais su que tu deviendrais si belle, je ne t’aurais jamais laissée partir, Judy Chicurel (Nil)

9782841119295

Depuis sa rue de Comanche Street, à Long Island, Katie Hanson fait partie de cette jeunesse qui regarde de loin le rêve américain. Alors qu’en 1972 commence son dix-huitième été, que les soirées rallongent, que les rues et la plage s’animent, elle a le sentiment que sa vie reste en suspens. Ses pensées sont ailleurs, tournées vers sa mère qui l’a abandonnée, et vers Luke qu’elle aime secrètement et qui revient, transformé, de deux ans au Vietnam.
Entre les confidences de ses meilleures amies et les soirées au bar de l’hôtel Starlight ou le jukebox entonne les classiques de l’époque, il y a pourtant de quoi la divertir. Mitch, vétéran à la jambe de bois qui noie son traumatisme dans l’alcool, y a élu domicile. Tous deux se lient d’amitié. Sous la chaleur écrasante et moite, le temps semble suspendu et propice à la réflexion sur la route à prendre, sur ceux qui nous entourent et que l’on va quitter.
Avec toute sa fragilité et sa fantaisie, Katie porte à bout de bras ce roman poétique et émouvant qui évoque ces vieux Polaroïd aux couleurs défraîchies que l’on regarde avec nostalgie et tendresse.

Le refuge des souvenirs, Mary Marcus (Presses de la Cité)

9782258133815.JPG

Au cours de l’été brûlant de 1963, la ségrégation fait rage dans la petite ville de Murpheysfield. Mary Jacob, douze ans, mal aimée par sa famille, trouve refuge auprès de Lavina, la cuisinière noire, qu’elle considère comme sa mère. Mais, lors d’incidents raciaux, la domestique est tuée. Mary Jacob, choquée, oubliera tout de cette période de sa vie.
Des décennies plus tard, apprenant que son père est mourant, Mary Jacob retourne dans sa Louisiane natale. Partie sur les traces de son passé, la jeune femme retrouvera-t-elle la mémoire de son enfance brisée ? Pourra-t-elle faire la paix avec sa propre histoire et avec Billy Ray, le fils de Lavina, blessé par le silence et les non-dits ?

17 mars 2017

La plage de la mariée, Clarisse Sabard (Charleston)

la_plage_de_la_mariee_c1_large

2015, Nice.

Zoé, 30 ans, est en pleine dispute avec sa conseillère Pôle Emploi lorsque sa vie bascule. Ses parents viennent d’avoir un grave accident de moto. Son père est décédé sur le coup, sa mère est trop grièvement blessée pour espérer survivre, mais encore assez lucide pour parler. Elle va révéler à Zoé qu »elle lui a menti depuis toujours : l’homme qui l’a élevée n’est pas son véritable père. Elle donne un seul indice à sa fille pour retrouver son père biologique : « La Plage de la mariée ».

Après quatre mois de déni, Zoé finit par craquer et part à la recherche de la vérité. Elle atterrit en Bretagne et se fait embaucher dans une « cupcakerie » tenue par une ancienne psychologue franco-américaine, Alice. Dans ce salon de thé, plusieurs personnages se croisent et voient leurs destins se mêler, tandis que Zoé part à la recherche de son père et tente de comprendre pourquoi sa mère lui a menti durant toute ces années.

22 mars 2017

L’endroit le plus dangereux du monde, Lindsey Johnson (JC Lattès)

9782709648516-001-G.jpeg

Dans une communauté idyllique de riches californiens au nord de San Francisco – un faux paradis – un drame survient. Parmi les élèves privilégiés du collège local, Tristan Bloch, 13 ans, amoureux de Cally, lui a déclaré maladroitement sa flamme dans une lettre qu’elle a fait circuler sur Facebook. Un matin, il part à vélo se jeter du haut du Golden Gate.
Cette tragédie va hanter un groupe de jeunes dont le lecteur découvre, avec le nouveau professeur d’anglais, la jeune Molly, les secrets et les blessures d’une adolescence sans repères. Il y a parmi eux Emma, la danseuse si douée, et fêtarde, Dave, le tricheur, l’élève moyen qui s’efforce de répondre aux attentes de ses parents, Callista, la hippie marginale … Tous sont addict aux réseaux sociaux, à l’alcool, à la drogue, au sexe. Jusqu’au jour où, à l’occasion d’une fête improvisée dans la luxueuse demeure d’un des parents absents, leurs excès vont provoquer le saccage des lieux et entraîner un terrible accident de voiture.
À la fin de leur dernière année scolaire, avant d’intégrer l’université, ces jeunes qui lisent et se passionnent pour le roman de Fitzgerald, Gatsby le magnifique, perdent leur assurance et leur arrogance, ils vont enfin entrer dans le monde réel.

23 mars 2017

Iris Grace, Arabella Carter-Johnson (Presses de la Cité)

9782258137455.JPG

À tous égards, la petite Iris Grace est extraordinaire.Extraordinaire, son regard intense bordé de longs cils. Extraordinaire, l’attention qu’elle porte à la rugosité d’une étoffe, aux lignes de la souche d’un arbre, aux sons d’un instrument. Extraordinaires, sa maîtrise des couleurs et les toiles à la beauté déconcertante – gouttes de pluie sur une mer de vert, forêt de traits, explosion de rouges, d’ocres, de bleus – qu’elle peint au fond de son jardin au coeur des Midlands. Extraordinaire surtout, l’amitié qu’elle a liée avec Thula, un chaton qui l’a libérée de son silence.
Car Iris Grace est atteinte d’autisme. Le bain, le coucher, l’habillage, tous ces moments qui font la joie des jeunes parents et préparent l’enfant à devenir autonome revêtent une signification différente pour Arabella et son époux. Nulle sortie en ville ne peut être envisagée sereinement, nul après-midi au square de jeux. Iris Grace est imprévisible.
Mais, un jour, un chat rejoint cette famille pas comme les autres et en bouleverse l’existence. Entre le chaton amateur de plongeon et la fillette autrefois effrayée par la baignoire, entre le félin capable de veiller des heures auprès de son maître et la petite prodige peignant au milieu des bosquets, l’entente est immédiate. Avec l’animal, Iris Grace apprend à communiquer, prononce ses premières phrases, s’apaise au moment du coucher. Et sa maman, émerveillée, raconte.

29 mars 2017

Minute Papillon,  Aurélie Valogne (Mazarine)

minute,-papillon---886348-264-432.jpg

A la mort de son père, Rose, 36 ans, se retrouve au chômage et voit son fils, qu’elle élève seule, quitter la maison. Elle accepte pour survivre de devenir la dame de compagnie de Colette, une riche excentrique et agoraphobe.

Miss Cyclone, Laurence Peyrin (Calmann-Levy)

miss-cyclone-877599-264-432.jpg

A l’ombre du Cyclone, les célèbres montagnes russes de Coney Island, là où New York se jette dans la mer, Angela et June, deux jeunes filles que tout oppose, se construisent ensemble dans une amitié indéfectible.

L’amitié féminine, dans sa force et sa singularité, est racontée ici de manière lumineuse par Laurence Peyrin, à travers quatre temps de la vie d’Angela et de June. Quatre temps décisifs qui coïncident avec quatre événements marquants de l’histoire new-yorkaise,, la mort de John Lennon, l’ouragan Bob, l’affaire Lewinsky, le 11-Septembre, comme autant d’échos aux boulevesements intimes de ces héroïnes.

30 mars 2017

Les couleurs de la vie, Lorraine Fouchet (Héloïse d’Ormesson)

eho_fouchet3PL1.jpg

Quand Kim, jeune Groisillonne fraîchement débarquée de sa Bretagne natale à Antibes, est embauchée comme dame de compagnie par Côme, elle est touchée par le dévouement de ce fils pour sa mère Gilonne. D’autant que cette mondaine, ancienne actrice au caractère bien trempé, n’est pas toujours facile à vivre ! Quelle est donc sa surprise quand elle découvre, au hasard d’une conversation téléphonique, que le fils de Gilonne est mort… Ce jeune homme est-il un escroc, ou ses intentions sont-elles sincères ? Et pourquoi Gilonne, qui n’est pourtant pas sénile, le fait-elle passer pour son fils? Guidée par sa curiosité et son attachement pour ces deux être cabossés par la vie, Kim se lance dans une enquête, afin de démêler le vrai du faux, et de faire la lumière sur la personnalité du « vrai » Côme, disparu dans des circonstances mystérieuses.

Publicités

3 réflexions sur “Mars 2017 • Les sorties littéraires qui m’attirent énormément

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s