Love Story à l’iranienne • Deloupy & Deuxard Jane

IMG_20170503_151526 (2)

Bande dessinée
13 janvier 2016
Delcourt (Mirages)
144 pages

résuméimage

Les jeunes Iraniens rêvent-ils encore d’en finir avec le régime ? Comment se rencontrer dans cette société qui ne le permet jamais ? Comment flirter ? Comment choisir sa femme ou son mari ? Malgré la tradition, malgré le régime. Des journalistes ont interviewé clandestinement de jeunes Iraniens pour donner un éclairage politique et social. Comment échapper à la police pour vivre sa love story ?

extraitimage

IMG_20170511_174807.jpg

« Je ne vote plus. De toute façon, ils font ce qu’ils veulent. Au nom de la religion, ils mentent, ils manipulent … Ils prétendent que c’est la voix de l’Islam. »

IMG_20170511_174912.jpg

monavisimage

Au premier abord, je n’étais pas très fan du graphisme ; les traits sont épais, grossiers et les couleurs très dures. En général, je préfère déceler de la délicatesse et de la douceur dans les dessins. Mais ce graphisme est nécessaire, il représente parfaitement cette société iranienne que vont découvrir des journalistes grâce aux témoignages édifiants de certains jeunes qui subissent un quotidien qu’ils peinent à accepter et comprendre.

Cette bande dessinée permet au lecteur d’être témoin d’une société ultra conservatrice, le poids des traditions se fait ressentir à travers les récits de ces iraniens qui vivent leur amour sous des contraintes révoltantes. La répression y est omniprésente, et les histoires d’amour sont presque impossibles à vivre sous ce régime terrifiant.

C’est une bande dessinée idéale pour mieux comprendre ce quotidien iranien très complexe. Une histoire comme celle-ci ne peut que marquer intensément son lecteur tant les témoignages sont bouleversants, instructifs mais avant tout révoltants.

manoteimage

Une petite merveille à découvrir au plus vite !

Etoiles 5

18/20

plume

Publicités

2 réflexions sur “Love Story à l’iranienne • Deloupy & Deuxard Jane

  1. anouklibrary dit :

    Quand je l’ai lue, le graphisme m’a aussi, de prime abord, dérangée. Mais au final, on se laisse prendre par les histoires. J’ai été assez époustouflée par certains récits ! cela permet de mieux comprendre les difficultés qu’on ignore.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s