La tresse • Laeticia Colombani

IMG_20170708_161826

Roman Contemporain
10 mai 2017
Éditions Grasset
224 pages

résuméimage

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.

Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.

Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.

Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.

Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

extraitimage

Smita s’éveille avec un sentiment étrange, une urgence douce, un papillon inédit dans le ventre. Aujourd’hui est une journée dont elle se souviendra toute sa vie. Aujourd’hui, sa fille va entrer à l’école.
À l’école, Smita n’y a jamais mis les pieds. Ici à Badlapur, les gens comme elle n’y vont pas. Smita est une Dalit. Intouchable. De ceux que Gandhi appelait les enfants de Dieu. Hors caste, hors système, hors tout. Une espèce à part, jugée trop impure pour se mêler aux autres, un rebut indigne qu’on prend soin d’écarter, comme on sépare le bon grain de l’ivraie. Comme Smita, ils sont des millions à vivre en dehors des villages, de la société, à la périphérie de l’humanité.

(…)

Smita contemple Lalita, accroupie sur le sol en terre battue de la cahute, en train de coiffer son unique poupée. Elle est belle, sa fille. Elle a les traits fins, les cheveux longs jusqu’à la taille, que Smita démêle et tresse tous les matins.

Ma fille saura lire et écrire, se dit-elle, et cette pensée la réjouit.

Oui, aujourd’hui est un jour dont elle se souviendra toute sa vie.

 

monavisimage

J’ai découvert ce roman dans le cadre du Club de Lectures Féministes organisé par une blogueuse littéraire que j’aime beaucoup et qui fait d’ailleurs partie de mon Top 3 : Carnet Parisien. Et je tiens à la remercier car ce roman fut pour moi bien plus qu’un coup de cœur : une véritable claque.

Dès les premiers mots, l’écriture de Laeticia Colombani m’a bouleversé par sa puissance et sa singularité. Sa vision féministe a su me transporter dans le destin des ces trois femmes, des destins qui vont se croiser de manière subtile et délicate tout au long du roman.

Nous découvrons ainsi trois femmes aux vies différentes dans des pays éloignés… Il y a d’abord Smita dont l’histoire m’a tout particulièrement touché, cette indienne, maman d’une petite fille, fait partie de la caste des Intouchables et va montrer à quel point le courage peut dépasser et défaire les limites imposées par une culture et des traditions millénaires. Il y a aussi Giulia, une femme sicilienne qui recycle les cheveux afin de fabriquer des perruques dans l’atelier familial pour lequel elle engagera une lutte à la hauteur de son attachement à ce monde qui est le sien. Et enfin, il y a Sarah, une avocate qui tente de concilier au mieux sa vie professionnelle qui lui impose de conserver une certaine réputation, et sa vie familiale trop souvent considérée comme une faiblesse qui, à tout moment, peut se retourner contre elle.

Par le récit de ces trois femmes inspirantes, l’auteur aborde de très nombreux sujet tous plus intéressants et riches les uns des autres : la pauvreté, les traditions culturelles, la famille, l’accès à l’éducation, le travail et l’ambition.

Un premier roman merveilleux qui rend hommage aux femmes, et aux pouvoirs de leur courage et de leur détermination. Une histoire qui nous livre une belle leçon d’humanité et de solidarité.

manoteimage

 

À lire absolument !

Etoiles 5

coup de coeur

20/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s